AccueilATPATP - Open 13Paire : "Rotterdam, c'était pourri, nul"

Paire : « Rotterdam, c’était pourri, nul »

-

Benoit Paire a retrouvé le sourire et la victoire dans la cité phocéenne. Régional de l’étape, l’Avignonnais a dominé Grégoire Barrere (6–4, 7–6(1)) pour rejoindre le deuxième tour de l’Open 13 Provence. En confé­rence de presse, le Tricolore a été ques­tionné sur son atti­tude à Rotterdam où il n’avait clai­re­ment pas envie de jouer (propos relayés par L’Équipe) : « C’était pourri, nul. C’était très compliqué à Pune aussi. Mais il y avait eu beau­coup d’émotions après la tournée austra­lienne avec l’ATP Cup et ma défaite contre Cilic (au deuxième tour de l’Open d’Australie). Je n’ai pas pu souf­fler. Je n’étais pas bien. Ma tête n’était pas à l’endroit (…) Mais je ne regrette rien. Je me suis régalé à Pune. C’était une semaine de vacances avec ma famille. On a fait de l’hélicoptère. Mais je n’ai pas soufflé. Après Rotterdam, j’ai pu décon­necter avec le tennis. Je sais que je ne suis bon que si je reviens avec envie. »