AccueilATPATP - PékinDjokovic est en démonstration

Djokovic est en démonstration

-

Ce quart de finale avait tout du match piège. Il a tourné à la correc­tion. Novak Djokovic a corrigé John Isner en deux petits sets, 6–2 6–2, en seule­ment 52 minutes de jeu. Le Serbe signe ainsi une 27eme victoire consé­cu­tive dans la capi­tale de l’Empire du Milieu. David Ferrer est prévenu, le numéro 1 mondial semble intouchable…

Les tours se suivent et se ressemblent… Novak Djokovic est en démons­tra­tion depuis le début de sa semaine péki­noise. Ce vendredi, c’est John Isner qui en a fait les frais. Pourtant, ce quart de finale avait des allures de véri­table match piège. Le numéro 1 mondial a tué tout suspense. Le Serbe a été excep­tionnel à la relance (quatre breaks). Pourtant, le géant améri­cain n’a pas mal servi avec ses 78% de premières balles. C’est juste que Nole a anti­cipé à merveille chaque mise en jeu et donné l’impression de lire la zone avant même le service. 

Le Djoker n’a jamais donné la moindre oppor­tu­nité à son adver­saire (aucune balle de break concédée). Un succès 6–2 6–2 en 52 minutes face au 13eme mondial démontre que le protégé de Boris Becker évolue tout simple­ment sur une autre planète. Le triple tenant du titre semble intou­chable dans la capi­tale de l’Empire du Milieu. Avec seule­ment neuf jeux perdus en trois rencontres, David Ferrer est prévenu.…

Article précédentDjokovic corrige Isner !
Article suivantNadal joue chaleur