AccueilATPATP - PékinMurray : "J’étais conscient qu’il y avait de bonnes chances que je...

Murray : « J’étais conscient qu’il y avait de bonnes chances que je ne rejoue pas »

-

Andy Murray est une person­na­lité atta­chante, alors lorsqu’il se confie sur son retour après avoir été proche de ranger défi­ni­ti­ve­ment les raquettes, le Britannique le fait avec sa fran­chise habi­tuelle. Passionnant.

Engagé à Pékin où il dispu­tera les quarts de finale, Andy Murray s’est longue­ment confié au journal L’Equipe. Un entre­tien passion­nant où le Britannique dit tout et avec sincé­rité sur son retour sur le circuit. Opéré de la hanche pour la deuxième fois, l’Ecossais avait vu en vidéo le dérou­le­ment de l’opé­ra­tion : « Avant l’opération, j’ai vu en vidéo ce que ça allait être. Ça n’avait rien à voir avec mon opéra­tion au dos ou même ma première opéra­tion de la hanche. C’était une inter­ven­tion lourde. Quand j’ai vu cette vidéo, j’étais conscient qu’il y avait de bonnes chances que je ne rejoue pas. Mais je voulais faire cette opéra­tion quand même. »

« Ces deux dernières années, j’ai commencé à ne plus aimer jouer au tennis »

L’ancien numéro 1 mondial explique égale­ment son mal‐être sur le court depuis deux ans : « Ces deux dernières années, j’ai commencé à ne plus aimer jouer au tennis, je ne prenais plus de plaisir sur le terrain. J’étais malheu­reux quand je m’entraînais, j’étais malheu­reux quand je jouais. » Mais ces derniers mois loin des courts, il a beau­coup appris sur lui : « Tout au long de ces derniers mois, j’ai appris une chose essen­tielle : sans le tennis, je peux aussi être bien dans ma vie. Je n’en avais pas vrai­ment conscience avant cette opération. »