AccueilATPATP – Queen’sBerrettini sans pitié avec Murray

Berrettini sans pitié avec Murray

-

Matteo Berrettini s’impose assez faci­le­ment contre Andy Murray (6–3, 6–3). Il rejoint Daniel Evans en quarts de finale, vain­queur plus tôt d’Adrian Mannarino.

Murray n’a pas été ridi­cule, loin de là. Mais Berrettini était trop costaud. L’Italien, quart de fina­liste à Roland Garros, est un client sur gazon. Vainqueur de Stuttgart en 2019, ses coups puis­sants sont diffi­ciles à contrôler sur cette surface. Impérial au service (83% de points gagnés derrière sa première balle, aucun break concédé), inspiré au filet (malgré un smash carré­ment raté en milieu de deuxième set), le neuvième mondial a rendu une copie très propre. Moins tran­chant, Andy a aban­donné deux fois son enga­ge­ment dans la première manche. Il a couru après le score dans la deuxième sans jamais réussir à refaire son retard. Pas réaliste sur ses occa­sions de break (0/3), il s’est bagarré comme à son habi­tude jusqu’à la fin du match mais les accé­lé­ra­tions en coup droit de Berrettini se sont avérées dévas­ta­trices. Petit motif de satis­fac­tion : l’Ecossais n’a pas semblé gêner dans ses dépla­ce­ments. De son côté, Berrettini confirme sa bonne forme du moment. Il sera un outsider sérieux à Wimbledon.

Instagram
Twitter