AccueilATPATP - Rolex Paris MastersAlcaraz : "Sans ma psychologue, cela n'aurait pas été possible de rester...

Alcaraz : « Sans ma psycho­logue, cela n’au­rait pas été possible de rester stable à 19 ans, dans des matchs d’une grande importance »

-

Carlos est impres­sion­nant dans le jeu, tacti­que­ment mais aussi mentalement. 

Logique donc de lui demander comment il a travaillé cet aspect d’au­tant qu’il a prouvé qu’il pouvait très bien géré ses émotions sauf peut‐être l’année dernière face à Gaston. 

On apprend donc qu’il a bossé avec une psycho­logue pendant un temps.

« J’ai travaillé avec une psycho­logue depuis 2019 ; elle a été très utile pour moi, pour ma carrière. J’ai beau­coup appris de cette psycho­logue. Mais dans le même temps, avec les matchs, avec toute l’ex­pé­rience que j’ai engrangée à chaque match et à chaque tournoi, bien sûr, sans elle, ça n’au­rait pas été possible de rester stable à 19 ans, dans des matchs d’une grande impor­tance. C’est donc grâce à elle que j’en suis là »