AccueilATPATP - Rolex Paris MastersForget : "On essaie de bouger"

Forget : « On essaie de bouger »

-

C’est une idée qui traîne dans l’air depuis quelques temps. Guy Forget songe à faire déplacer le tournoi de Paris‐Bercy plus tôt dans la saison. En février plus préci­sé­ment. Une idée qui, si elle est inté­res­sante compte tenu de la proxi­mité actuelle du Masters, est compli­quée à mettre en place. Mais elle permet­trait forcé­ment à l’avenir d’at­tirer plus faci­le­ment les cadors du circuit.

« Que l’on déplace Paris‐Bercy ? Oui, ce n’est pas impos­sible. La proxi­mité avec le Masters de Londres nous semble extrê­me­ment dange­reuse. On essaie de bouger. Soit il y a une possi­bi­lité en février… La commis­sion de l’ATP va se décider dans une quin­zaine de jours, soit nous donner une semaine tampon comme ce fut le cas les années précé­dentes. C’est un vrai casse‐tête. Déplacer un tournoi comme le PBPM dans le calen­drier est assez complexe. Il y a un peu de lobbying qui se fait de la part d’autres diri­geants et d’autres direc­teurs, comme moi. »

Forget : « Se poser les bonnes questions »
Forget inquiet pour Monfils

Article précédentLe programme de lundi
Article suivantFederer chute à domicile