Gasquet ravit Bercy !

-

Sur la lancée de sa quali­fi­ca­tion pour le Masters de Londres, Richard Gasquet a sorti le grand jeu pour dominer Kei Nishikori en huitièmes de finale à Bercy (6–3 6–2). A la fois pugnace et tran­chant, le Français a dégoûté un Japonais sans solu­tions, pour le plus grand plaisir du public pari­sien. Désormais, cap sur Nadal, ou Janowicz !

« Ici à Bercy, les gens aiment qu’on mouille le maillot ». Cela, Richard Gasquet l’a bien compris. Et s’il avait pu par le passé connaitre des expé­riences diffi­ciles avec le public pari­sien, ce temps semble bien loin­tain. Car ce soir, bien que qualifié pour le Masters, le Français avait décidé de le mouiller, ce fameux maillot. Rapide et véloce, Gasquet n’a rien lâche en défense, tout en saisis­sant la moindre occa­sion pour faire mal en attaque. 

Breakant dès le 7e jeu, le Tricolore prenait le contrôle du match très rapi­de­ment. Impeccable au service – une seule balle de break à sauver dans le premier jeu – Gasquet en profi­tait pour boucler la première manche, 6–3. Bis repe­tita dans le second acte, à la diffé­rence près que le Français ravis­sait le service adverse non pas une, mais deux fois. Un match plein donc, bouclé 6–3 6–2 en 1h24. C’est ce qu’on appelle du travail bien fait !

De votre envoyée spéciale à Bercy