AccueilATPATP - Rolex Paris MastersGilles Simon : "Si je joue un Medvedev ou un Mannarino, vous...

Gilles Simon : « Si je joue un Medvedev ou un Mannarino, vous allez vous faire chier, c’est sûr »

-

Lors de sa toute dernière confé­rence de presse, après sa défaite en huitièmes de finale contre Felix Auger‐Aliassime à Bercy, Gilles Simon a répondu aux critiques sur son style de jeu parfois consi­déré comme « ennuyeux ». 

« Si je joue un Daniil, si je joue un Mannarino, vous allez vous faire chier, c’est sûr. C’est certain. Mais pour moi, en tant que joueur, ce n’est pas moins inté­res­sant, mais je peux complè­te­ment comprendre. Je l’ai toujours dit quand on me disait : ‘Jo, il a un jeu plus spec­ta­cu­laire’, ‘Bah oui, quand il sert à 220 et qu’il fait smash sauté, dans la foulée il explose la balle, elle vole…’, moi aussi je trouve ça fantas­tique. Moi, je ne sais pas faire par contre ! Je peux essayer, mais cela marche moins bien. Et donc voilà. C’est dans ce sens‐là que j’at­tache beau­coup d’im­por­tance à ce que dit le public encore une fois, mais pas sur leurs connais­sances du jeu et pas sur le fait de comprendre ce qui va se passer sur le terrain. À ce niveau, je ferais plus confiance aux autres joueurs qui sont dans le vestiaire et qui eux comprennent bien les contraintes et les diffi­cultés d’ar­river à jouer tel ou tel type de jeu. »