Intouchable Djokovic

-

Pour sa cin­quan­tième finale de Masters 1000, Novak Djokovic n’a pas lais­sé la moindre chance à Denis Shapovalov et s’impose en deux sets 6–3, 6–4 et 1h05 de jeu. Le Serbe s’adjuge le 77e titre de sa car­rière, le 34e en Masters 1000 et le cin­quième à Bercy. Avec ce suc­cès, il limite la casse par rap­port à Rafael Nadal et sera à 640 points de l’Espagnol. La pre­mière place mon­diale se joue­ra au Masters de Londres.

Novak Djokovic a trem­blé un point. Le temps d’effacer une balle de debreak en faveur de Denis Shapovalov à 4–3 au deuxième set. En pre­nant à la gorge d’entrée le Canadien de 20 ans (qui dis­pu­tait sa pre­mière finale de Masters 1000) pour mener rapi­de­ment 3–0, le Serbe avait presque déjà tué le sus­pense dans cette finale. Comme lors des pré­cé­dentes ren­contres, le Djoker a pu s’appuyer sur un ser­vice ultra effi­cace avec seule­ment dix points points, dont trois sur ses deuxièmes (81% de réus­site sur ses pre­mières, 80% sur ses deuxièmes). Tout l’inverse de Shapovalov  qui n’a rem­por­té que trois points sur 17 sur ses deuxièmes balles (18% de réussite).

Au terme d’une finale à sens unique et avec une ges­tion impres­sion­nante, Novak Djokovic boucle l’affaire en 1h05 pour s’imposer 6–3, 6–4. À 32 ans, il rem­porte son 77e titre en car­rière, le 34e en Masters 1000 (à une uni­té du record de Rafael Nadal). Il reste le maître incon­tes­té de Paris avec ce cin­quième tro­phée à Bercy, le record abso­lu. Assuré de perdre la pre­mière place mon­diale ce lun­di, il sera à 640 points de Rafael Nadal. Le trône en fin d’année se joue­ra à Londres. Et peut‐être sans le Majorquin…

Instagram
Twitter