Accueil ATP ATP - Rolex Paris Masters Nadal : « Je suis plus préparé qu'avant pour jouer sur cette...

Nadal : « Je suis plus préparé qu’avant pour jouer sur cette surface »

-

Le dur indoor est sans contestation la surface qui réussit le moins bien à Rafael Nadal. Il n’y a remporté qu’un seul tournoi. C’était il y a quinze ans, à Madrid. L’Espagnol n’a jamais remporté le Masters 1000 de Paris et les finales ATP. Il a donné les explications à cela en conférence de presse, en positivant pour cette année…

« Je peux gagner ou perdre, mais aujourd’hui je suis plus préparé qu’avant pour jouer sur cette surface. Auparavant, ce n’est pas que je ne jouais pas bien, c’est que c’était une surface plus difficile où mes rivaux jouaient à un niveau élevé. Je n’étais pas à 100 % pour rivaliser avec eux. Sans être à 100 %, je n’avais pas assez d’options sur cette surface. Je suis souvent arrivé avec des problèmes physiques. Les deux choses ensemble étaient difficiles : je n’étais pas assez bon sur cette surface pour avoir plus de chances de succès et dans la dernière partie de la saison, j’atteignais les limites de ma force. Maintenant, la situation est différente. Je suis bien physiquement. Nous verrons si je suis assez bon maintenant ou pas. L’année dernière, je pense que c’était le cas. J’étais ici en demi-finale et je suis arrivé à Londres très juste avec une fracture abdominale, mais en Coupe Davis, j’ai joué à un niveau élevé », a expliqué l’homme aux 20 Grands Chelems dans des propos rapportés par l’ATP. Intéressant…

Nous avons décidé avec mon équipe que c’était une bonne idée de rester en compétition », a déclaré Nadal. « Tous les facteurs influent lors de la prise de décisions, et c’est celui que nous avons pris parce que nous pensons que cela peut mieux fonctionner. »
Ainsi, Nadal affronte l’assaut de Paris avec l’espoir d’obtenir de bons résultats au Paris Rolex Masters, ainsi qu’à la finale Nitto ATP à Londres. C’est quelque chose qui ne s’est pas produit dans le passé.
« Je peux gagner ou perdre, mais aujourd’hui je suis plus préparé qu’avant pour jouer sur cette surface », a déclaré Nadal. « Auparavant, ce n’est pas que je ne jouais pas bien, c’est que c’était une surface plus difficile où mes rivaux jouaient à un niveau élevé. Pour rivaliser avec eux dans le passé, j’ai manqué d’être à mon 100 %. Sans être à 100 %, mes options sont tombées sur cette surface ».
Vous pourriez également être intéressé : Nadal connaît déjà son chemin à Paris
« De plus, et comme à la fin de l’année, dans le passé, je suis souvent arrivé avec des problèmes physiques. Les deux choses ensemble étaient difficiles : je n’étais pas assez bon sur cette surface pour avoir plus de chances de succès et dans la dernière partie de la saison, j’atteignais la limite de la force », a insisté l’Espagnol. « Maintenant, la situation est différente. Je suis bien avec la force. Nous verrons si je suis assez bon maintenant ou pas. L’année dernière, je pense que c’était le cas. J’étais ici en demi-finale et je suis arrivé à Londres très juste après une fracture abdominale, mais en Coupe Davis, j’ai joué à un niveau élevé.
Instagram
Twitter