Accueil ATP ATP - Rolex Paris Masters Paire : "En 2013, je méritais de me faire siffler"

Paire : « En 2013, je méritais de me faire siffler »

-

C’est l’un des facteurs à prendre en compte au Rolex Paris Masters : le public. Réputé totalement différent de celui de Roland-Garros, le public de Bercy a parfois pu être dur avec ses propres joueurs. Benoit Paire l’a vécu en 2013 et il s’est exprimé sur le sujet en conférence de presse : « Je méritais de me faire siffler quand je suis sorti sous les huées contre Pierre-Hugues (Herbert, en 2013). On n’a pas le droit à l’erreur ici. À partir du moment où on le sait, il faut faire attention et faire avec. Mais quand on a besoin d’eux, ils sont là et je l’ai vu ce soir. Il faut juste prendre conscience qu’on n’a pas le droit de s’énerver et c’est un de mes problèmes. Alors c’est pour ça que ça a été compliqué dans le passé. Maintenant, ils ont compris que je faisais beaucoup d’efforts et que j’avais changé. Ils me soutiennent à fond. »

L’Avignonnais a également reconnu que son rapport avec le public français avait changé depuis son parcours à Roland-Garros où il avait chuté de justesse en huitième de finale : « Je n’avais pas d’appréhension car depuis Roland-Garros, tout a changé avec le public. Je sens que les gens viennent me voir, m’attendent et sont là pour m’encourager. C’est ça qui me fait du bien. »

De votre envoyé spécial à Bercy

Instagram
Twitter