Accueil ATP ATP – Rome Djokovic : “Plus le temps passe, plus ça devient dif­fi­cile car je…

Djokovic : “Plus le temps passe, plus ça devient difficile car je ne suis plus un enfant physiquement”

-

Bousculé et cha­hu­té par un Casper Ruud cou­ra­geux et inci­sif sur­tout dans le pre­mier set, Novak Djokovic a su lais­ser pas­ser l’o­rage puis le conte­nir pour fina­le­ment impo­ser son rythme, voir son physique. 

Et pour­tant, en confé­rence de presse, il a bien expli­qué que c’é­tait dans ce domaine pré­ci­sé­ment qu’il sen­tait que les années com­men­çaient à peser : “Plus le temps passe, plus ça devient dif­fi­cile car je ne suis plus un enfant phy­si­que­ment, mais je me sens bien à Rome”

Ceci pré­ci­sé, le Serbe a confir­mé que mal­gré son âge et son expé­rience, rem­por­ter un tour­noi de cette impor­tance était tou­jours un vrai objec­tif : “Les Masters 1000 sont les plus gros tour­nois que nous ayons au sein de l’ATP, les Grands Chelems ont leur propre caté­go­rie. Dans ces tour­nois, au-delà du Grand Chelem et des Finales ATP c’est là que je veux jouer et pro­po­ser mon meilleur ten­nis. Après, si on se replace dans le contexte de cette année, il est clair que pou­voir jouer est déjà une bonne nou­velle sur­tout aujourd’­hui avec du public dans les gradins”

Avec 35 titres en Masters1000, Novak Djokovic est sur la plus haute marche du podium en com­pa­gnie d’un cer­tain Rafael Nadal. 

On com­prend donc déjà l’en­jeu de la finale face à Diego Schwartzman.

Instagram
Twitter