AccueilATPATP – RomeNadal se venge de Zverev et progresse encore

Nadal se venge de Zverev et progresse encore

-

Moins de 24 heures après une énorme bataille de 3h30 remportée face à Denis Shapovalov, Rafael Nadal était parti­cu­liè­re­ment attendu ce vendredi pour la revanche face à Alexander Zverev en quarts de finale du Masters 1000 de Rome, une semaine après s’être incliné au même stade à Madrid.

Et le moins que l’on puisse dire, c’est que l’homme aux 13 Roland Garros a répondu présent. Beaucoup plus tran­chant que la veille, l’Espagnol, qui redou­tait une certaine fatigue après son mara­thon en huitièmes, aura fina­le­ment bien encaissé la charge. Au contraire, c’est peut‐être son adver­saire qui a eu le plus de mal à récu­pérer après sa victoire étri­quée face à Nishikori. 

Après un début de match tota­le­ment à l’avan­tage de Nadal (4–0), les débats se sont équi­li­brés lorsque l’Allemand a repris un break et que l’Espagnol a terminé la tête dans la pous­sière après une chute mémo­rable, mais qui aurait pu s’avérer dange­reuse. Un premier set glané 6–3 en moins de 50 minutes pour le Majorquin qui est plei­ne­ment entré dans cette rencontre.

Beaucoup plus serrée, la deuxième manche nous offrira quelques points de très haut niveau et une résis­tance presque indé­cente de Rafa sous la pres­sion et face aux balles de break (8/ 8 sauvées, 910 sur l’en­semble du match) avec un pour­cen­tage phéno­ménal de points remportés derrière sa deuxième balle (75% et 912 dans le deuxième set et 1519 sur la rencontre !)

Plus solide physi­que­ment et plus déter­miné que son adver­saire après être passé tout proche de la sortie ce jeudi, Rafael Nadal met donc fin à une série de trois défaites de rang face à Alexander Zverev (6–3, 6–4, en 1h55 de jeu) et se qualifie pour les demi‐finales, sa douzième, dans la ville éter­nelle où il affron­tera l’éton­nant et le redou­table Reilly Opelka. 

Instagram
Twitter