AccueilATPATP - RomeRoger Federer : "Je ne vais pas jouer avec beaucoup de pression..."

Roger Federer : « Je ne vais pas jouer avec beaucoup de pression… »

-

Roger Federer n’a plus joué depuis le tournoi de Monte‐Carlo, il y a un mois.

Roger Federer entre en lice aujourd’hui, à Rome, face à Jérémy Chardy. Le Suisse est revenu sur sa décision de disputer le Masters 1000 italien et la naissance de ses deux jumeaux.

Pour L’Equipe, Roger Federer a expliqué pour­quoi il a choisi de disputer le tournoi de Rome, alors qu’il pouvait déclarer forfait. Le Suisse aurait évidem­ment préféré rester avec sa famille, mais son équipe l’a incité à se présenter dans la capi­tale italienne.

« On a discuté tous ensemble pour savoir ce qui était la meilleure chose à faire pour mon tennis. Est‐ce que ça ira de quitter la famille ? est‐ce que ça ira pour moi‐même ? Il fallait que je sente que c’était la bonne chose à faire et que je le vive bien. Mais j’ai telle­ment fait un bon début de saison, j’ai telle­ment de bonnes sensa­tions que c’est bien de disputer quelques matches ici, avant de rentrer de nouveau. Même si j’ai l’im­pres­sion que je ne vais pas jouer avec beau­coup de pres­sion, j’es­père que je vais faire un bon tournoi. »

« On ne sait pas encore si ce sont de vrais jumeaux »

Pour le Daily Telegraph, il est égale­ment revenu sur la nais­sance des jumeaux, Leo et Lenny. Manifestement, il a reçu pas mal de messages de félicitations…

« Lorsque nous avons appris que c’était à nouveau des jumeaux, c’était un peu un de ces moments où vous êtes là, à vous dire : « Wow, je ne peux pas y croire, ça arrive encore une fois ! » Mais j’ai toujours senti que ça pouvait arriver. Ma soeur Diana a, elle aussi, des jumeaux. C’est assez extra­or­di­naire. On ne sait pas encore s’ils sont iden­tiques, si ce sont de vrais jumeaux, comme Charlene Riva et Myla Rose. Pour certaines raisons, les méde­cins n’ont pas pu nous le dire, mais on va faire un test pour savoir. J’ai eu énor­mé­ment de messages de féli­ci­ta­tions, cela fait plaisir. »

  • La raquette de Roger Federer, dispo­nible ici !