AccueilATPATP - RomeWawrinka un coup oui, un coup non

Wawrinka un coup oui, un coup non

-

Opposé à Juan Monaco aujourd’hui au deuxième tour du Masters 1000 de Rome, Stan Wawrinka a eu chaud, très chaud. Mal embarqué dans cette rencontre face à un Pico qui a baissé de rythme sur la fin, le Suisse s’est fina­le­ment imposé 4–6 6–3 6–2. En huitièmes de finale, il affron­tera Gilles Simon ou Dominic Thiem.

2h12, c’est le temps qu’il aura fallu à Stan Wawrinka pour se défaire de Juan Monaco à Rome cet après‐midi. Le Suisse a joué sur courant alter­natif, ne se mettant pas dans les meilleures dispo­si­tions en début de match. Stanimal a eu du mal à se mettre tota­le­ment dedans, se faisant breaker à trois reprises dans le premier set. Par la suite, il débute bien mal la seconde manche en concé­dant son jeu de service d’en­trée. Mené 3–1, il choisit alors de se réveiller, lache ses coups et prend les rênes de la rencontre. Il s’im­pose fina­le­ment 4–6 6–3 6–2, profi­tant de la baisse de régime de son adver­saire, diminué à la cuisse droite. Wawrinka l’a donc échappé belle aujourd’hui, mais il y a fort à parier que ce sera autre chose en huitièmes, avec un poten­tiel affron­te­ment face à Gilles Simon.