Cilic puissance 20

-

Malheureux en finale du tournoi de Moscou la semaine passée, battu par un Aslan Karatsev intou­chable, Marin Cilic s’est vengé sur Taylor Fritz ce dimanche, toujours en Russie, en finale de l’ATP 250 de Saint‐Pétersbourg. 

Pourtant assez mal embarqué lors­qu’il s’est retrouvé breaké dans l’ul­time manche (1–3), le Croate a sorti le grand jeu en rattra­pant son retard et en sauvant trois balles de nouveau break pour une victoire finale étri­quée mais fina­le­ment méritée : 7–6(3), 4–6, 6–4, après 2h25 de jeu. 

Un succès qui permet à Marin de décro­cher le deuxième titre de sa saison après Stuttgart et de glaner un 20e trophée en carrière à 33 ans. D’ailleurs, il sera de retour dans le top 30 ce lundi pour la première fois depuis deux ans. Tout sauf un hasard pour celui que certains ont un peu trop vite enterré après la nais­sance de son fils en février 2020. 

Instagram
Twitter