AccueilATPATP – Saint‐PetersbourgCoric à Rublev : « Je n’aime pas perdre, mais si cela doit…

Coric à Rublev : « Je n’aime pas perdre, mais si cela doit m’arriver, je préfère perdre contre toi »

-

Benoît Coric est tout sauf un mauvais joueur. Défait en finale de l’ATP 500 de Saint‐Pétersbourg pour la deuxième année d’af­filée, le joueur croate a préféré rendre hommage à son bour­reau du jour, le local Andrey Rublev, lors de la remise des prix : « Honnêtement, je n’aime pas perdre mais si cela doit m’ar­river, je préfère perdre contre toi », a lancé le très fair‐play Borna Coric face à un Andrey Rublev comblé et presque un peu gêné par une telle déclaration.

Il y a de l’amour dans l’air…

Instagram
Twitter