Coric est exemplaire ?

-

« Honnêtement, je n’aime pas perdre mais si cela doit m’ar­river, je préfère perdre contre toi », décla­rait Borna Coric à Andrey Rublev ce dimanche sur le court. Le Croate a ensuite posté un message sur son compte twitter tout aussi classe : « De nouveau fina­liste à Saint‐Pétersbourg. Espérons que l’année prochaine sera « la troi­sième fois chan­ceuse ». Félicitations à Andrey pour avoir remporté le tournoi. »

Le Croate est extrê­me­ment fair‐play. Il le prouve à chaque fois sur le circuit et d’au­tant plus après cette deuxième finale perdue en deux ans à l’ATP 500 russe.

Instagram
Twitter