AccueilATPATP - ShanghaiHubert Hurkacz, titré et doux comme un agneau : "Je veux dédier...

Hubert Hurkacz, titré et doux comme un agneau : « Je veux dédier cette victoire à ma grand‐mère qui fête son anni­ver­saire aujourd’hui »

-

En plus d’être un sacré joueur de tennis, Hubert Hurkacz, vain­queur de son deuxième Masters 1000 ce dimanche à Shanghai, après une sacrée finale face à Andrey Rublev, est un person­nage d’une gentillesse folle. 

Lors de son discours pendant la remise des prix, le Polonais, après avoir rendu un bel hommage à son adver­saire russe, a tenu à dédier cette victoire à sa grand‐mère dont c’est l’anniversaire.

« Félicitations à Andrey pour cette semaine excep­tion­nelle. Comme tu l’as dit, nous avons joué des doubles amusants à la Laver Cup. Tu es un gars extra­or­di­naire. Tu t’in­vestis telle­ment dans chaque coup. Ce n’est pas facile de se battre contre toi. C’était l’un de ces matches. Il aurait pu tourner dans l’autre sens. C’était une bataille amusante. Je te souhaite le meilleur pour l’avenir. Je féli­cite égale­ment ton équipe pour l’ef­fort consi­dé­rable qu’elle a fourni (…) Je veux dédier cette victoire à ma grand‐mère qui fête son anni­ver­saire aujourd’hui. Alors joyeux anniversaire. »