AccueilATPATP - ShanghaiMurray était pressé

Murray était pressé

-

Il ne fallait surtout pas s’ap­peler Alexandr Dolgopolov dans ce huitième de finale à Shanghai. Opposé à un Andy Murray de feu, l’Ukrainien n’a rien vu passer de tout le match. En deux manches 6–2 6–2 et 57 minutes de jeu montre en main, le Britannique n’a pas pris à la légère Dolgo, 20e joueur mondial. Avec 80% de points sur première balle, Murray n’était pas forcé­ment dans sa meilleure forme. Mais à défaut d’être au mieux sur ses mises en jeu, Angry a mis le paquet sur celles de son adver­saire, avec cinq balles de break trans­for­mées sur six.

Il retrou­vera en quarts le surpre­nant Radek Stepanek, tombeur de John Isner en trois manches 6–4 6–7(5) 6–3.

Murray passe sans jouer