AccueilATPATP - ShanghaiTsonga se rassure

Tsonga se rassure

-

Éliminé dès son entrée en lice à Pékin par Andreas Haider‐Maurer, Jo‐Wilfried Tsonga retrouve le sourire. Mené un set à rien par Tommy Robredo, le Manceau a su réagir pour l’emporter en trois sets, 6–7(5) 6–2 6–2. Jo affron­tera Victor Estrella‐Burgos au deuxième tour.

Ce premier tour contre Tommy Robredo a bien failli être celui des occa­sions manquées. Après quatre oppor­tu­nités loupées dans la première manche par Jo‐Wilfried Tsonga, l’Espagnol en profite pour remporter le jeu décisif et mener un set à rien. La rencontre aurait pu devenir cris­pante après deux nouvelles occa­sions gâchées d’en­trée de deuxième. La septième est la bonne. Le Manceau se libère, enfin. Assez offensif sur l’en­semble de la rencontre, Jo égalise logi­que­ment à un set partout. Un ascen­dant qu’il confirme en brea­kant d’en­trée de troi­sième set (2–0). Mais sur sa première balle de break du match, Robredo revient, bien aidé il faut le dire par le Tricolore avec trois fautes directes dans ce jeu (dont deux sur son revers). JWT repart de l’avant et reprend le service de son adver­saire grâce à une sublime volée amortie (voir la vidéo ci‐dessous). Il ne lâchera plus. Ce succès, sous les yeux de Gabriel Urpi (membre de l’All In Academy, l’aca­démie de Thierry Ascione, pas présent cette semaine à Shanghai), lui permet de se rassurer après sa sortie de route dès le premier tour la semaine dernière à Pékin. Son deuxième tour contre Victor Estrella‐Burgos est large­ment à sa portée. Avant, peut‐être, de croiser la route de Roger Federer en huitièmes de finale.

Article précédentTsonga continue
Article suivantFritz, aussi jeune qu’efficace !