Accueil ATP ATP - Sydney Del Potro : "La route est encore longue"

Del Potro : « La route est encore longue »

-

Juan Martin Del Potro a remporté, hier, son premier match depuis près d’un an. L’Argentin a dominé Feliciano Lopez au premier tour du tournoi de Sydney, 6-7(5) 7-6(9) 7-6(3). En conférence de presse, il est revenu sur son état physique et ses sensations après ce vrai retour à la compétition.

Vous vouliez jouer trois ou quatre heures dans ce tournoi. Vous n’imaginiez certainement pas que vous les auriez dès le premier match…

C’est sûr que je ne m’attendais pas à jouer un match de ce type dès mes débuts, mais nous avons disputé un très beau match, très serré. Feliciano est un joueur fantastique sur cette surface et, moi, de mon côté, j’ai joué à nouveau un bon tennis. Je me suis bien senti tout au long du match et j’ai finalement réussi à remporter mon premier match depuis un an.

C’était une sorte de test physique ?

Non, c’était juste un bon match de tennis avant l’Open d’Australie. Pour ce tournoi, je continue à ne penser qu’à une chose : je veux gagner ici. Je suis prêt à me battre à nouveau.

Vous êtes surpris de votre forme physique ?

Non, parce que j’ai travaillé très dur depuis deux mois en Argentine. Mes coaches croient en moi et en ma condition physique, donc je suis de nouveau prêt à jouer de longs matches.

Qu’est-ce que ça signifie pour vous, remporter un match après un an sans victoires ?

C’est une sensation sympa. Je suis heureux de ma victoire. Vous savez, les fans ont aimé le match et ils me soutiennent beaucoup. J’aime beaucoup cette vie, si vous pouvez jouer sans douleurs, c’est quand même bien mieux, hein !

Vous n’avez ressenti aucune douleur au poignet ?

Non, je me sens juste fatigué parce qu’il faisait très chaud et que c’était un long match. Mais c’est normal.

Comment jugez-vous votre niveau par rapport à celui de votre victoire à New-York ?

Je suis toujours bien en-dessous. C’est d’ailleurs difficile de juger la chose sur mon premier match. Mais j’ai besoin de temps. J’ai besoin de travailler pour continuer sur cette voie. Et cette voie, c’est une longue voie, c’est une longue voie pour revenir dans le top 10. Mais je suis prêt à essayer.

Vous attendiez-vous à pratiquer ce niveau de jeu ? Certains de vos coups droits étaient de nouveau très…

(Il coupe) Oui, quelques fois ils étaient dedans, quelques fois il allaient un peu loin… (Sourire) Mais j’ai besoin de matches et de matches, de jeu et de travail. Il me faudra peut-être attendre quatre à six mois avant de jouer de nouveau un vrai bon tennis.

Cette victoire vous donne de la confiance ?

Oui, évidemment, ce match me donne de la confiance pour le suivant. Je joue contre Mayer, je crois. Je l’ai déjà joué à Melbourne, ça avait aussi été un long match. Mais je ne sais pas comment il joue actuellement. Je ne m’appuie que sur ma forme. J’essaierai de jouer à nouveau comme aujourd’hui.

Ne pas avoir joué de matches comme celui-ci depuis un an, ça ne risque pas de vous handicaper pour le prochain ?

Je ne sais pas. Je verrai bien après-demain. Mais je suis ici avec mon coach en mon préparateur physique. Ils savent comment faire en sorte que je sois bien au prochain match.

Vous êtes loin de votre meilleur niveau ?

Je ne sais pas, la seule chose que je sais c’est que la route est longue pour jouer mieux. Aujourd’hui, j’ai battu un top 30. Si je peux jouer contre un top 30 de cette manière, peut-être pourrais-je jouer dans le futur contre des tops 10 comme je le faisais il y a deux ans.

Mais ce doit être un soulagement de vous sentir en progrès de cette manière ? Vous venez de gagner un match qui vous montre que vous avez fait des progrès depuis un an.

Oui, oui, oui. Mais je reste très calme, car je sais que la route est longue avant de jouer à nouveau un très bon tennis ou de me sentir bien sur le court. Pour un bon point que je joue, j’en joue peut-être trois mauvais… Mais c’est normal, je manque encore de compétition. C’est là-dessus que nous allons travailler les deux prochains mois.

Article précédentZvonareva chute aussi
Article suivantBonne victoire de Clément
Instagram
Twitter