AccueilATPATP - TokyoAnderson, c'est la classe

Anderson, c’est la classe

-

Kevin Anderson a réussi son entrée en lice au Japon en dispo­sant de Matthew Ebden (4−6, 7–6(1), 6–2). Ce dernier a publié un message sur ses réseaux sociaux pour expli­quer que le Sud‐Africain avait souhaité attendre jusqu’à mercredi pour que l’Australien, malade, puisse jouer. Un geste de grande classe de la part du fina­liste de Wimbledon.

« Les personnes authen­tiques avec des valeurs sont rares à trouver. Aujourd’hui (lire ce mercredi), j’ai perdu, mais ce n’est pas l’objet de ce message que j’aurais posté y compris si j’avais gagné. Ces cinq derniers jours, j’ai été malade avec de la fièvre. J’ai même envi­sagé de me retirer de Tokyo cette semaine en raison de mon état de santé. A la demande de l’ATP et du tournoi, mon adver­saire Kevin Anderson a accepté d’attendre jusqu’à mercredi pour me laisser une chance de me réta­blir et de jouer. Je ne sais pas combien de joueurs auraient fait ça. J’ai vrai­ment apprécié ton geste et je te souhaite bonne chance pour le reste du tournoi. »

Voir cette publi­ca­tion sur Instagram

Authentic people with character are hard to find. Today I lost a close one. That is not what this post is about, I’d be making it today whether I won or not. Over the last 5days unfor­tu­na­tely I got quite sick with fever etc. In fact I was having to look at with­dra­wing from playing singles this week in Tokyo @rakutenopen due to illness. Upon request from the ATP, and tour­na­ment, my opponent @kandersonatp agreed to wait until a Wednesday start to give me the chance to recover and have a chance to play. Not too sure how many people out there would do that. Appreciate it mate as I told you, good luck the rest of the tour­na­ment ???????????? ????: Getty

Une publi­ca­tion partagée par Matt Ebden (@matt_ebden) le

Article précédent
Article suivant