AccueilATPATP - TokyoMannarino envoie un message

Mannarino envoie un message

-

Adrian Mannarino est « on fire » ! Le Tricolore se qualifie pour la finale de Tokyo après s’être offert le numéro 5 mondial Marin Cilic. Un succès 6–7(5), 6–4, 6–0 après 2h41 de jeu qui lui ouvre les portes de sa première finale en ATP 500. Et cette finale sent bon la Coupe Davis puisqu’il affron­tera David Goffin. Manna envoie un message fort au capi­taine Yannick Noah.

Si vous cher­chez le meilleur joueur trico­lore des derniers mois, il s’appelle Adrian Mannarino et le débat n’est plus permis au regard de ses résul­tats. Le gaucher a été renver­sant pour s’offrir Marin Cilic, numéro 5 mondial et tête de série numéro 1 à Tokyo, en demi‐finale. Après avoir cédé au jeu décisif du premier set dans un combat de plus d’une heure, le Tricolore de 29 ans n’a rien lâché puisqu’il a remporté 12 des 16 derniers jeux et s’est même permis d’infliger un 6–0 au troi­sième set au Croate ! Avec ce succès (6–7(5), 6–4, 6–0 en 2h41 de jeu), il dispu­tera sa première finale en ATP 500, la quatrième de sa carrière sur le circuit et la deuxième en 2017 après Antalya.

Première finale en ATP 500

La finale consti­tuera une affiche au parfum de Coupe Davis puisqu’il a rendez‐vous avec David Goffin. Le Belge tentera de signer un « back‐to‐back » après le trophée remporté dimanche dernier à Shenzhen. Ces dernières semaines, le Liégeois enchaîne les matchs face aux Français : Benoit Paire au Moselle Open puis Richard Gasquet et Adrian Mannarino à Tokyo. Avec cette quali­fi­ca­tion et cette victoire acquise aux dépens de Marin Cilic, Adrian Mannarino envoie un message fort et clair au capi­taine Yannick Noah. A sept semaines de la finale de Coupe Davis, Adrian Mannarino est le meilleur joueur fran­çais du moment et ses perfor­mances ne cessent de le prouver (voir son bilan sur dur ci‐dessous). Le casse‐tête débute pour « cap’tain Noah »…