Accueil ATP ATP - Toronto Eugène Lapierre (Tennis Canada) : "Organiser Toronto à huis clos, ça ne...

Eugène Lapierre (Tennis Canada) : « Organiser Toronto à huis clos, ça ne faisait qu’empirer notre manque à gagner »

-

A un moment il était question de sauver le tournoi masculin canadien pour qu’il se faufile à la place de Bercy. Et puis, cette idée s’est évaporée mettant obligatoirement la fédération canadienne dans une situation économique difficile.

Eugène Lapierre, directeur de la Coupe Rogers, est donc revenu pour le Journal de Montréal sur l’annonce faite par l’ATP qui condamne son édition 2020 : « On a regardé comment le tournoi pouvait se dérouler sans spectateurs. On attendait des annonces du côté du gouvernement ontarien tout en suivant la décision de l’ATP. En analysant la situation, on s’est demandé comment préserver la santé publique. On ne voulait pas être un facteur pour aggraver la crise dans la région de Toronto. Même à huis clos, on parle d’environ 400 personnes au début du tournoi. Ça représentait un potentiel de risque énorme. Il aurait probablement fallu aménager un mini hôpital au Centre Aviva de Toronto pour créer une cellule médicale. Du personnel supplémentaire aurait aussi été requis pour tester tous les intervenants régulièrement. Au final, organiser un tournoi à huis clos, ça ne faisait qu’empirer notre manque à gagner. Ça va nous prendre deux et peut-être trois ans avant de revenir sur nos pattes. Perdre encore plus d’argent, ce n’est pas ce qu’on veut faire pour notre sport. Ces tournois sont notre vache à lait. Les droits télé n’arrivent pas à payer toutes les dépenses. »

Instagram
Twitter