AccueilATPATP - TorontoMurray conserve son titre

Murray conserve son titre

-

Andy Murray a battu en deux manches Roger Federer en finale à Toronto (7/5 75). L’Ecossais remporte son premier tournoi cette saison et conserve du même coup son titre, lui qui avait déjà gagné la Rogers Cup l’an passé. Seul Andre Agassi avait pu s’im­poser deux ans de suite au Canada aupa­ra­vant, c’était en 1994 et 1995.

Andy Murray a mis le temps pour déblo­quer son comp­teur en cette saison 2010, mais il l’a fait avec la manière. Battre Nalbandian puis surtout Nadal et Federer dans un même tournoi, ce n’est pas rien. Et en l’oc­cur­rence, le Britannique le mérite bien au regard de la qualité du tennis déve­loppé tout au long de la semaine. 

Parfaitement huilé dans ses frappes de fond de court, Andy Murray joue juste. L’Ecossais varie les zones, les effets, s’ef­force à jouer long sans trop prendre de risques. En face, Federer est conscient que son salut passera par l’at­taque. Mais encore trop irré­gu­lier, le numéro 3 mondial peine à finir les points et commet bien trop de fautes (31 au total). Planté à la moindre montée trop tendre et exécuté dès qu’il raccourcit le jeu, Federer n’a pour­tant pas le droit à l’erreur.

Malgré un sursaut dans la seconde manche qui aura vu le Suisse revenir de 3–0 à 3–3 puis de 5–3 à 5 partout, la supé­rio­rité de Murray est trop prononcée. Roger doit fina­le­ment baisser pavillon au bout de 2h04 de jeu. Poussif et surtout trop incons­tant, Federer se sera fait breaker 5 fois sur l’en­semble du match. Bien trop pour espérer l’emporter face à un serveur de la trempe d’Andy Murray. 

L’Ecossais revient donc en forme en cet été 2010. Sur sa surface favo­rite, l’ex‐numéro 2 mondial prouve que son tennis est de nouveau bien en place. Et son retour au plus haut niveau pour­rait conti­nuer à faire des dégâts, à commencer par la semaine prochaine où tous les meilleurs joueurs mondiaux remettent ça à Cincinnati…