Murray se gèle

-

Situation cocasse, hier, à Valence, mais ennuyeuse pour les joueurs. Durant sa rencontre face à Leo Mayer, Andy Murray s’est plaint du froid régnant sur le court. « Il y avait un courant d’air au fond du court et, après sa [Leonardo Mayer] pause toilettes, il faisait un froid polaire. J’ai demandé à l’ar­bitre ce qu’il se passait. On gelait. C’est un tournoi en indoor, mais ça restera le plus frigo­ri­fiant que j’ai joué sur le circuit. » La cause de ce courant d’air : des portes qui auraient été lais­sées ouvertes à l’une des extré­mités de la salle.