Simon coupable

-

Et de cinq ! Cinquième match contre Mikhail Youzhny et cinquième défaite pour Gilles Simon. En quarts de finale, le Français perd 4–6 4–6 en 1h36 de jeu. Il doit s’en vouloir à mort… En effet, ce n’est rien moins que 11 occa­sions de breaker qu’il a réso­lu­ment vendan­gées. 11 balles de break, 0% de réus­site. Autant dire que Gillou s’est tiré une balle dans le pied…

Article précédentPeer fait du tourisme
Article suivantObjectif terre battue ?