AccueilATPATP – VienneMonfils enchaîne mais ne sera pas à Bercy

Monfils enchaîne mais ne sera pas à Bercy

-

Poussif en début de match, Gaël Monfils est peu à peu monté en puis­sance pour éliminer Steve Johnson 4–6, 6–3, 6–2. Une quali­fi­ca­tion pour le deuxième tour qui inter­vient alors que le Parisien a décidé de se retirer du Rolex Paris Masters.

Gaël Monfils était en mode diesel. Trois jours après sa finale perdue à l’ATP 250 d’Anvers, le Parisien a connu un début de match compliqué à Vienne en concé­dant son service d’entrée face à Steve Johnson. Malgré la perte du premier set, le Tricolore est peu à peu monté en puis­sance en se montrant plus offensif pour écarter l’Américain en trois manches, 4–6, 6–3, 6–2 après 1h44 de jeu. Il a notam­ment haussé le ton au service avec 82% de premières au deuxième et 71% au troi­sième set.

Monfils se retire de Bercy, quid de la finale de Coupe Davis ?

Qualifié pour le deuxième tour, il y affron­tera un autre joueur du pays de l’Oncle Sam à savoir John Isner (tête de série numéro 4). Cette quali­fi­ca­tion inter­vient alors que Gaël Monfils a décidé de se retirer du Rolex Paris Masters (29 octobre au 4 novembre), tournoi qu’il n’a plus disputé depuis 2015. Un retrait qui inter­pelle alors que la Monf retrouve la forme et un très bon niveau de jeu. Une perte pour les spec­ta­teurs comme peut‐être pour l’équipe de France. Après sa dernière valse à Vienne, que fera Gaël Monfils ? En renon­çant au Masters 1000 pari­sien, il sème le trouble : souhaite‐t‐il partir en vacances ou se réserve‐t‐il pour la finale de Coupe Davis qui se dérou­lera sur terre battue, sa surface de prédi­lec­tion ? Réponse dans les prochains jours…

Instagram
Twitter