AccueilATPATP – VienneRublev : « Ma grave bles­sure au dos m’a permis de me construire,…

Rublev : « Ma grave blessure au dos m’a permis de me construire, de savoir pourquoi je jouais au tennis »

-

Facile vain­queur hier de Gombos en deux manches, Andrey Rublev continue à impres­sionner. Cette année, son bilan se rapproche de celui d’un certain Novak Djokovic (NDLR : 37 victoires pour 2 défaites), le Russe n’est plus qu’à trois succès du Serbe (34 victoires pour 3 défaites). Dans sa longue inter­view accord au média Sport Express, il a expliqué comment il est parvenu lente­ment mais surement à recoller les morceaux et à définir un vrai plan de carrière : « J’ai passé un bon moment en 2017 lorsque je suis arrivé dans le top 30. Ensuite, parmi les jeunes du top trente, il n’y avait que moi et Sasha Zverev. Le reste de nos pairs se situait beau­coup plus bas dans le clas­se­ment. Puis est arrivé le temps des bles­sures. Il y avait aussi énor­mé­ment de stress à l’ex­té­rieur du court, des problèmes person­nels que j’ai dû traverser. J’ai réalisé que je devais faire face tout seul à ces problèmes, essayer de les résoudre moi‐même, tout mettre sur les étagères pour me sentir à l’aise alors j’ai avancé. Et puis ma grave bles­sure au dos m’a permis dans ce temps de repos de me poser les bonnes ques­tions, de savoir pour­quoi je jouais au tennis. Ce n’est qu’a­près cela que une vraie envie de jouer est venue, et de ne plus penser à des choses inutiles, de rester concen­trer sur des objec­tifs de perfor­mance. Le puzzle s’est enfin complété et c’est cela qui a conduit aux résul­tats d’au­jourd’hui, j’en suis certain » 

Instagram
Twitter