AccueilATPATP - FinalsSinner : "Je mentirais si je vous disais que je ne suis...

Sinner : « Je mentirais si je vous disais que je ne suis pas les matchs de mes adversaires »

-

Jannik Sinner ne se cache plus, il veut plus que jamais disputer ses premières finales ATP prévues, chez lui, en Italie (à Turin préci­sé­ment). Pour cela, il devra réaliser un presque sans faute tout en espé­rant que son adver­saire prin­cipal, Cameron Norrie, commette un faux pas. En confé­rence de presse à Vienne à l’issue de sa belle victoire sur Reilly Opelka, le 11e mondial a reconnu qu’il obser­vait tout parti­cu­liè­re­ment ses adver­saires dans cette course au tournoi des maîtres.

« Je suis très heureux de ma perfor­mance d’au­jourd’hui (mercredi) contre un joueur comme Reilly Opelka. C’est un joueur très diffi­cile à battre car il ne vous donne prati­que­ment aucun rythme sur le court. Cette victoire est un pas de plus vers cet objectif des finales ATP. J’essaie de surveiller mes résul­tats, mais je menti­rais si je vous disais que je ne suis pas les matchs de mes adver­saires. Ils doivent égale­ment suivre les miens. Malgré cela, je pense qu’en obte­nant de bons résul­tats ici et à Paris, je serai très proche de cette qualification. »

Instagram
Twitter