AccueilATPATP - VienneTsitsipas, une défaite qui fait mal

Tsitsipas, une défaite qui fait mal

-

Stefanos est le joueur qui a le plus gagné cette année sur le circuit. Après la défaite face à Tiafoe à Vienne, il présente un bilan de 55 victoires pour 17 défaites, un bilan déjà plus perfor­mant que celui de 2019, sa meilleure année, avec une balance de 54–25.

Le revers face à Tiafoe succède à celui face à Basilashvili à Indian Wells et Alcaraz à l’US Open. À chaque fois, il s’agit de duels très serrés où le Grec cale alors qu’il a les cartes en mains.

Et même si, beau joueur, il reste lucide, « je n’ai pas été bon dans le set décisif », le résultat est le même : une défaite qui fait mal au mental.

Très proche de grands titres comme à Barcelone ou Roland‐Garros, le Grec vit une saison très forte émotion­nel­le­ment et cela compte en fin d’année où les orga­nismes sont atteints. Cette série de trois défaites assez iden­tiques est d’ailleurs assez révélatrice. 

Désormais, la ques­tion est de savoir si Stefanos a encore de la fraî­cheur pour main­tenir son rang à Paris, mais aussi Turin. Premier élément de réponse dans quelques jours…

Instagram
Twitter