AccueilATPATP - WashingtonDimitrov : "Je n'ai jamais voulu me comparer à Federer, Nadal, Djokovic...

Dimitrov : « Je n’ai jamais voulu me comparer à Federer, Nadal, Djokovic ou Murray, ils sont dans une ligue à part »

-

De retour à la compé­ti­tion cette semaine, à Washington, plus d’un mois après son abandon au premier tour de Wimbledon, Grigor Dimitrov a eu besoin de deux heures et trois manches pour venir à bout du Tricolore Adrian Mannarino lors de son entrée en lice dans la capi­tale américaine.

De passage en confé­rence de presse à la suite de cette victoire étri­quée (6–1, 3–6, 7–5), le Bulgare, inter­rogé sur le bilan de sa carrière alors qu’il a 31 ans, a tenu à répéter une fois de plus qu’il n’avait jamais eu la préten­tion de se comparer au Big 4 même si les médias l’ont souvent fait.

« Je pense que la beauté, non seule­ment dans notre sport, mais aussi chez tous les joueurs de tennis, est que chacun d’entre nous est un indi­vidu telle­ment diffé­rent. Je pense que je n’ai jamais voulu me comparer à aucun des meilleurs, et je l’ai toujours dit. Comme ces gars‐là, Roger Federer, Rafael Nadal, Novak Djokovic, je veux dire, Andy Murray, je pense que tous ces gars‐là, ils sont dans une ligue à part. J’ai gagné des grands tour­nois, j’ai eu des résul­tats incroyables, j’ai battu beau­coup de bons joueurs. Je crois toujours que je peux revenir au sommet. Je dirais que c’est mon prin­cipal objectif à l’heure actuelle. J’ai été capable d’être top 20 pendant un certain temps. J’ai été top 10 pendant un certain temps. J’étais même 3e mondial. »