AccueilATPATP - WashingtonGilou seul à Washington

Gilou seul à Washington

-

Des cinq Français en lice à Washington, Gilles Simon est le dernier rescapé. Vainqueur solide d’Igor Kunitsyn au deuxième tour la nuit dernière, sa belle pres­ta­tion permet de nourrir les derniers espoirs tricolores.

Si la saison de Gilou n’a pas toujours été facile, ponc­tuée de bles­sures et de reprises déli­cates, son oppo­si­tion face à Kunitsyn (RUS, n°124) a quant à elle tourné à la prome­nade. 6–1, 6–2 face au Russe, jamais le Français n’aura été inquiété pour son entrée en lice dans le tournoi américain.

On l’avait quitté en demi‐teinte sur la terre battue d’Hambourg où il avait cédé en trois sets face à Jarkko Nieminen (6–4, 3–6, 7–5) après avoir mené dans la dernière manche, en ayant même des balles de 5–2. Il semble avoir bien préparé et réussi sa tran­si­tion sur dur. 
Le Nicois va très vite pouvoir jauger son état de forme avec un véri­table test au prochain tour. En effet il va devoir se mesurer à la tête de série n°2 du tableau, en la personne d’Andy Roddick (USA, n°9), contre lequel il n’a jamais gagné. Leurs deux confron­ta­tions directes ont tour­nées à l’avan­tage de l’Américain et à chaque fois sur surface dure.
Alors rendez‐vous jeudi, à votre avis, est‐ce que Gilou peut le faire ?

Article précédentLes résultats de la nuit
Article suivantLi sans souci