AccueilATPATP - Winston SalemLa belle nuit de Benoît Paire

La belle nuit de Benoît Paire

-

Alors que les quarts de finale avaient été reportés en raison de la pluie, Benoît Paire a réalisé une nuit parfaite, rempor­tant ses deux matchs pour se quali­fier en finale.

Paire – Carreno‐Busta 7–6(5), 1–6, 6–3

Tête de série numéro 1, Benoît Paire a tenu son rang, même si tout n’a pas été simple. Arrêté dans le premier set ce jeudi face à Pablo Carreno‐Busta en quarts de finale, l’Avignonnais s’est imposé (7–6(5), 1–6, 6–3). Le Tricolore a tout donné dans la première manche, effa­çant à trois reprises un break de retard (dont un à 5–4). Il a ensuite déroulé dans le troi­sième acte grâce notam­ment à une belle effi­ca­cité sur ses balles de break concé­dées (2 occa­sions sauvées sur 2).

Paire – Johnson 1–6, 6–0, 6–0

Si sa partie face à l’Espagnol avait été décousue, sa demi‐finale contre Steve Johnson a atteint des sommets en la matière (1–6, 6–0, 6–0). Avec 6 balles de break sauvées sur 8 obte­nues par l’Américain, le 30e joueur mondial a encore fait preuve de réalisme, se montrant égale­ment plus perfor­mant derrière sa première balle de service (76% des points gagnés après celle‐ci).

Il tentera d’étoffer son palmarès d’un quatrième titre, qui serait le troi­sième d’une belle année. Pour cela, le Français devra dominer l’un des hommes en forme de la saison, le Polonais Hubert Hurkacz. Une tâche loin d’être évidente pour celui qui occu­pera au minimum le 26e rang ATP ce lundi.

Article précédentShapovalov domine Rublev
Article suivantPaire – Hurkacz en finale