Accueil ATP Avec le nouveau calendrier, Murray est inquiet pour les joueurs

Avec le nouveau calendrier, Murray est inquiet pour les joueurs

-

Le 14 août, le circuit ATP effectuera son grand retour à l’occasion de l’ATP 500 de Washington. Les sept semaines suivantes seront terribles : trois Masters 1000 (Cincinnati, Madrid et Rome) et deux tournois du Grand Chelem (US Open et Roland-Garros). Un nouveau calendrier qui inquiète Andy Murray comme il l’a expliqué après sa défaite face à Dan Evans lors de l’exhibition «  Battle of the Brits  » (propos relayés par Reuters) :  « Il n’est pas prudent pour les joueurs de passer des demi-finales ou de la finale à New York pour ensuite jouer à Madrid, en altitude, sur terre battue alors qu’ils n’ont pas joué depuis longtemps. Il est possible que de nombreux joueurs de haut niveau ne participent pas à beaucoup de grands événements. Je préfère jouer à Washington puis manquer Cincinnati qui est la semaine qui précède l’US Open. »

Le triple vainqueur en Grand Chelem propose une solution : « Il serait peut-être plus utile de se pencher sur un classement sur deux ans pour le moment afin que les joueurs qui ont bien joué l’année et qui ne sont pas vraiment capables de défendre leurs points correctement ne soient pas punis. » Lors de l’annonce des nouvelles dates de Roland-Garros, Guy Forget avait confié que les joueurs ne seraient pas obligés de disputer tous les tournois.

Instagram
Twitter