AccueilATPBoris Becker : « Thiem doit vrai­ment changer son approche mentale main­te­nant qu’il…

Boris Becker : « Thiem doit vraiment changer son approche mentale maintenant qu’il a goûté au sang d’un premier titre du Grand Chelem »

-

Boris Becker a toujours son mot à dire. Quand un joueur n’est pas sur le droit chemin, il se permet d’ana­lyser la situa­tion souvent avec justesse. Il faut dire que son passé l’aide vu ce qu’il vécu émotio­nel­le­ment et sportivement. 

C’est un peu le but de ses décla­ra­tions lors d’un podcast réalisé derniè­re­ment pour Eurosport Allemagne au sujet de Dominic Thiem. 

Pour Boris, il faut vrai­ment avoir une nouvelle approche au niveau mental : « Maintenant, son team doit changer de discours. Il faut lui faire comprendre qu’il est réel­le­ment l’un des favoris pour Roland‐Garros. A 27 ans, Dominic est dans la fleur de l’âge du tennis, mais il a besoin d’une méthode diffé­rente pour mieux gérer la fameuse pres­sion. Si vous avez remporté votre premier tournoi du Grand Chelem, vous avez goûté au « sang » et vous êtes prêt pour le prochain titre », a déclaré Becker.

L’ex‐champion alle­mand a égale­ment pointé un élément qui revient souvent sur la table, une forme de complainte que Thiem a servi de multiples fois depuis son titre à l’US Open, ce qui n’est pas une habi­tude selon lui chez les grands cham­pions : « Je n’ai jamais entendu le mot « pres­sion » de la bouche de Roger Federer, Rafael Nadal ou Novak Djokovic – bien qu’ils devraient avoir une pres­sion perma­nente en raison de leur succès »

Instagram
Twitter