Accueil ATP Bresnik : « Ce n’est pas vrai que Monfils simule des bles­sures. Il…

Bresnik : « Ce n’est pas vrai que Monfils simule des blessures. Il se penche, c’est son rituel. D’autres arrachent leur slip de leurs fesses »

-

À 59 ans, Günter Bresnik s’est lancé un nouveau défi en accep­tant de prendre sous son aile Gaël Monfils. Un choix fort et osé pour la Monf’, avec l’an­cien entraî­neur de Boris Becker, d’Henri Lecomte et plus récem­ment de Dominic Thiem, pas vrai­ment réputé pour sa complai­sance. Pourtant, le courant semble pour l’ins­tant passer entre les deux forts carac­tères, comme en témoigne Bresnik lors d’une inter­view à Heute.at.

« D’un point de vue humain, Monfils une personne très agréable. On ne s’en­nuie jamais avec lui. En termes de tennis, Gaël est le meilleur athlète du circuit. Mais il y a de nombreux points d’in­ter­ro­ga­tion quant à savoir s’il va nous convenir. Il a 34 ans, choisira‐t‐il de donner une chance à nos idées ? Je ne conti­nuerai certai­ne­ment pas à travailler comme avant, mais il le sait », a déclaré Gunter avant de prendre la défense de son nouveau poulain à propos d’une répu­ta­tion qui le suit. « Ce n’est pas vrai qu’il simule des bles­sures. Il se penche, c’est son rituel. D’autres arrachent leur slip de leurs fesses. »

Instagram
Twitter