AccueilATPComme Rublev, Medvedev n'a rien compris concernant l'Open d'Australie

Comme Rublev, Medvedev n’a rien compris concernant l’Open d’Australie

-

Alors que le ministre austra­lien de l’im­mi­gra­tion a clai­re­ment annoncé hier (mercredi) que « tous ceux qui vien­dront en Australie devront être double­ment vaccinés », certains joueurs, et notam­ment russes, n’ont visi­ble­ment toujours pas compris ce que cela signifiait. 

Comme Rublev derniè­re­ment, Danii Medvedev croit qu’une autre option est encore possible avec une quaran­taine stricte de deux semaines comme cela avait été le cas lors de l’édition 2021. Sauf que depuis, les vaccins ont fait leur appa­ri­tion et les décla­ra­tions des diffé­rents respon­sables locaux sont on ne peut plus claires.

« À un moment donné, j’ai réalisé que le tennis est un sport diffi­cile, on joue en tête‐à‐tête. C’est pour­quoi je garde mes examens médi­caux privés pour ne pas donner un avan­tage à mon adver­saire. C’est pour­quoi je ne dis pas si je suis vacciné ou non. Les règles en Australie sont claires : si vous n’êtes pas vacciné, vous ne jouerez pas ou vous devrez rester en quaran­taine pendant quinze jours. Je veux jouer en Australie, c’est clair. C’est pour­quoi chacun verra en Australie qui a été vacciné et qui ne l’a pas été », a déclaré le numéro 2 mondial qui n’a sans doute pas encore réalisé qu’il devra présenter obli­ga­toi­re­ment une preuve de double vacci­na­tion s’il veut espérer fouler les courts de Melbourne Park en janvier prochain.

Instagram
Twitter