AccueilATPCoria jette l’éponge

Coria jette l’éponge

-

L’annonce n’est pas une suprise mais elle est main­te­nant offi­cielle, Guillermo Coria quitte défi­ni­ti­ve­ment le tennis. Il entre déjà dans le Hall of Fame des joueurs « comète », fina­liste d’un Grand Chelem, tout près de l’emporter, et qui d’un coup chute pour ne plus jamais revenir au plus haut niveau.
On retiendra donc sa finale perdue dans des condi­tions ubuesques face à Gaudio en 2004. Sa troi­sième place mondiale toujours en 2004, et ses 9 titres sur le circuit ATP. Mais on insis­tera aussi sur ses qualités de fair‐play légen­daires expli­quées par Fabrice Sanotoro dans l’in­ter­view qu’il nous a accordée dans le numéro 12 de GrandChelem (NDLR : A la ques­tion : l’ad­ver­saire le plus mauvais joueur, Fabrice nous a répondu : Guillermo Coria comme pour celle du meilleur comédien). 


« Je n’ai plus envie de jouer, je ne jouerai plus, ma déci­sion est ferme »
a expliqué Guillermo, âgé seule­ment de 27 ans. « C’est en 2005 que j’ai commencé à me lasser de la compé­ti­tion, et quand vous n’êtes pas à 100% à ce niveau, cela ne pardonne pas ». 672e à l’ATP, Guillermo a joué son dernier match dans un chal­lenger à Bangkok, il avait perdu au premier tour. 
Pour comprendre le person­nage, et pour les spécia­listes rien ne vaut une parodie au service du plus grand imita­teur du monde : Andrés Carrasco. Quel bonheur…

Instagram
Twitter