AccueilATPDaniil Medvedev : "Le doigt d'honneur, c'était une grosse bêtise"

Daniil Medvedev : « Le doigt d’honneur, c’était une grosse bêtise »

-

Lors de l’émis­sion tennis de Winamax avec Benoit Maylin et Julien Varlet, Daniil Medvedev, l’in­vité très spécial, a bien voulu revenir sur l’épi­sode du doigt d’hon­neur lors du dernier US Open et aussi sur le fait de ne pas célé­brer ses victoires en finale : « En fait pour dire la vérité, je suis souvent trop stricte avec moi. Cette histoire de célé­bra­tion est arrivée après Montréal et Washington. En fait, j’étais complè­te­ment épuisé, mort quand je remporte le titre à Cincinnati. Je n’avais même pas la force de lever mes bras. J’ai vu que beau­coup de personnes ont été éton­nées par ça, mais pour moi, ce n’était pas un événe­ment car j’ai l’ha­bi­tude un peu à la Russe de bien cacher mes émotions. »

Sur l’his­toire du doigt d’hon­neur, le joueur russe est plus caté­go­rique : « Quand je me suis rendu compte de ce que j’avais fait, je me suis dit que c’était une grosse bêtise car cela pour­rait me suivre pour les années à venir, voire toute ma carrière. Une fois que j’ai retrouvé mes esprits, je me suis repris et je me suis dit que ce n’était pas parce que j’avais eu ce geste malheu­reux que je devais perdre ce match. Après avec le recul, il est évident que ma réac­tion contre le public était exagérée. Je l’ai vite compris, surtout à la fin du match après cette bataille dans la nuit face à Lopez. »