Accueil ATP Davydenko : "Après ma retraite, je me réveillais encore en pensant que...

Davydenko : « Après ma retraite, je me réveillais encore en pensant que j’étais en plein tournoi, mais non, j’étais à la maison »

-

Opéré du poignet en 2010, Nikolay Davydenko a tenté de poursuivre sa carrière par la suite. Mais le Russe n’a jamais vraiment retrouver le niveau qui avait de lui un numéro 3 mondial et un vainqueur du Masters. Interrogé par Sport Express, il revient sur cette période où il a essayé de revenir : « Je n’ai pas pu jouer comme je le voulais, mais j’ai essayé. J’ai pensé que je pourrais peut-être revenir à un moment donné. Après tout, j’étais déjà dans le Top 10, voire Top 5, alors pourquoi ne pourrais-je pas y retourner ? Mais le problème physique a fini par m’affecter psychologiquement aussi. J’ai essayé en 2011, puis en 2012, j’ai senti que je pouvais encore batailler avec les meilleurs, mais au final, on se rend compte que tous les efforts, toute cette pression, n’ont pas été récompensés. Au contraire, j’ai commencé à perdre contre des joueurs en dessous des 70 ou 80. »

Enfin, l’ancien vainqueur de Bercy en 2006 a abordé sa nouvelle vie en essayant d’oublier le tennis : « Après avoir raccroché en 2014, je me suis entièrement consacré à mes enfants. Je les ai emmenés à la crèche, je jouais avec eux, j’allais me promener… J’ai oublié le tennis. C’est difficile de se sentir à l’aise une fois qu’on a terminé sa carrière, j’ai essayé de ne pas tenir une raquette dans les mains car je voulais oublier ce monde. Plusieurs mois après, je me réveillais encore en pensant que j’étais en plein tournoi, mais non, j’étais à la maison, avec ma famille. »

Instagram
Twitter