Accueil ATP Del Potro fait peur à l'Espagne

Del Potro fait peur à l’Espagne

-

Juan Martin Del Potro vient de donner un avant-goût de la finale de Coupe Davis, en battant David Ferrer en deux manches (6-1, 7-5). L’Espagne est prévenue : Même en indoor, ce gars là est très fort.

On a beau le présenter depuis maintenant quatre mois comme l’épouvantail du circuit, il n’en reste pas moins que Del Potro impressionne encore et toujours. Commencée à Stuttgart, face à Richard Gasquet (tiens tiens, il y aura de la revanche dans l’air ! !), puis confirmée à Kitzbuhel, Washington et Los Angeles, les victoires en tournoi de l’Argentin annoncent des lendemains très prometteurs chez Juan Martin.

Il a réussi à confirmer à l’US Open, en atteignant les quart de finale et s’inclinant face à Andy Murray, sans doute à cause d’un physique un peu en deça des meilleurs joueurs du monde. Mais à 20 ans, il semble évident que l’un des futurs grands joueurs du circuit se tient là, face à nous. Et face à Richard gasquet, qui aura la chance de l’affronter en demi-finale du tournoi de Tokyo.

Leurs confrontations respectives étant à égalité (1-1), Richard a une belle occasion de mener face à un joueur qui fait peur à beaucoup de monde en cette fin de saison. Notamment les Espagnols. La finale de la Coupe Davis se profile et les partenaires de Rafael Nadal ne doivent pas être sereins de voir la facilité avec laquelle Del Potro a éliminé David Ferrer, qui reste l’un des meilleurs ibériques sur surface rapide, en indoor de surcroit.

Instagram
Twitter