AccueilATPDel Potro fait peur à l'Espagne

Del Potro fait peur à l’Espagne

-

Juan Martin Del Potro vient de donner un avant‐goût de la finale de Coupe Davis, en battant David Ferrer en deux manches (6–1, 7–5). L’Espagne est prévenue : Même en indoor, ce gars là est très fort.

On a beau le présenter depuis main­te­nant quatre mois comme l’épou­van­tail du circuit, il n’en reste pas moins que Del Potro impres­sionne encore et toujours. Commencée à Stuttgart, face à Richard Gasquet (tiens tiens, il y aura de la revanche dans l’air !!), puis confirmée à Kitzbuhel, Washington et Los Angeles, les victoires en tournoi de l’Argentin annoncent des lende­mains très promet­teurs chez Juan Martin.

Il a réussi à confirmer à l’US Open, en attei­gnant les quart de finale et s’in­cli­nant face à Andy Murray, sans doute à cause d’un physique un peu en deça des meilleurs joueurs du monde. Mais à 20 ans, il semble évident que l’un des futurs grands joueurs du circuit se tient là, face à nous. Et face à Richard gasquet, qui aura la chance de l’af­fronter en demi‐finale du tournoi de Tokyo.

Leurs confron­ta­tions respec­tives étant à égalité (1–1), Richard a une belle occa­sion de mener face à un joueur qui fait peur à beau­coup de monde en cette fin de saison. Notamment les Espagnols. La finale de la Coupe Davis se profile et les parte­naires de Rafael Nadal ne doivent pas être sereins de voir la faci­lité avec laquelle Del Potro a éliminé David Ferrer, qui reste l’un des meilleurs ibériques sur surface rapide, en indoor de surcroit.