Accueil ATP Dimitrov : "J'étais assez angoissé, je craignais que mon corps ne s'arrête"

Dimitrov : « J’étais assez angoissé, je craignais que mon corps ne s’arrête »

-

Grigor Dimitrov a livré un témoignage poignant à nos confrères de Sky Sport. Il évoque son isolement, la peur liée à la maladie et sa prise de conscience des conséquences liées au Covid-19 : « J’ai été isolé, mais ça ne me dérange pas d’être seul. Je vis pratiquement seul depuis l’âge de 12 ans. Cela ne me fait pas peur. C’était l’incertitude d’avoir à faire face à des problèmes de santé qui m’a le plus inquiété. Je ne me sentais vraiment pas bien. J’avais des symptômes très différents. Ce qui a été perturbant, c’est la perte de l’odorat et du goût. Tout n’est d’ailleurs pas revenu pour l’instant. J’étais assez angoissé, je craignais que mon corps ne s’arrête. La note très positive est que j’ai fait beaucoup de tests cardiaques et de tests sanguins. Maintenant je dois être patient et j’espère que dans un mois environ, je serai de retour en force. »

Le Bulgare a aussi précisé qu’il avait passé un coup de fil à Novak Djokovic : « J’ai parlé à Novak il y a quelque temps. Nous sommes dans le même bateau en ce moment, mais nous sommes presque revenus à 100 %. Le timing n’est confortable pour personne, mais nous avons la chance d’être de retour sur le terrain. Nous essayons de nous entraîner le mieux possible, maintenant nous attendons surtout de savoir quelle sera la prochaine étape pour nous. »

Instagram
Twitter