AccueilATPDimitrov : « J’étais assez angoissé, je crai­gnais que mon corps ne s’arrête »

Dimitrov : « J’étais assez angoissé, je craignais que mon corps ne s’arrête »

-

Grigor Dimitrov a livré un témoi­gnage poignant à nos confrères de Sky Sport. Il évoque son isole­ment, la peur liée à la maladie et sa prise de conscience des consé­quences liées au Covid‐19 : « J’ai été isolé, mais ça ne me dérange pas d’être seul. Je vis prati­que­ment seul depuis l’âge de 12 ans. Cela ne me fait pas peur. C’était l’in­cer­ti­tude d’avoir à faire face à des problèmes de santé qui m’a le plus inquiété. Je ne me sentais vrai­ment pas bien. J’avais des symp­tômes très diffé­rents. Ce qui a été pertur­bant, c’est la perte de l’odorat et du goût. Tout n’est d’ailleurs pas revenu pour l’ins­tant. J’étais assez angoissé, je crai­gnais que mon corps ne s’ar­rête. La note très posi­tive est que j’ai fait beau­coup de tests cardiaques et de tests sanguins. Maintenant je dois être patient et j’es­père que dans un mois environ, je serai de retour en force. »

Le Bulgare a aussi précisé qu’il avait passé un coup de fil à Novak Djokovic : « J’ai parlé à Novak il y a quelque temps. Nous sommes dans le même bateau en ce moment, mais nous sommes presque revenus à 100%. Le timing n’est confor­table pour personne, mais nous avons la chance d’être de retour sur le terrain. Nous essayons de nous entraîner le mieux possible, main­te­nant nous atten­dons surtout de savoir quelle sera la prochaine étape pour nous. »

Instagram
Twitter