AccueilATPDirk Hordorff : « C’est pour­tant simple à comprendre, Novak est N°1, c’est…

Dirk Hordorff : « C’est pourtant simple à comprendre, Novak est N°1, c’est le meilleur, donc il se moque des joueurs derrière lui et des décisions du conseil »

-

Dick Hordoff, vice‐président de la fédé­ra­tion alle­mande ne mâche jamais ses mots. À  chaque réelle polé­mique, il pousse le bouchon encore plus loin pour attiser le feu. 

Interrogé sur le débat autour de la méthode de clas­se­ment adoptée par l’ATP, Dick a rédigé un petit texte, un vrai poème qui résume selon lui la situa­tion et qui ne va pas faire sourire les cham­pions qui y sont cités. Et il y a du beau monde.

« Certains d’entre vous ont des problèmes pour comprendre le système de clas­se­ment de l’ATP.
Mais c’est si facile.
Roger Federer peut choisir sa place de clas­se­ment, même sans jouer. Au fait, Roger est membre du conseil des joueurs. Cela le rend heureux.
Rafa Nadal est heureux d’ob­tenir un système de clas­se­ment avec 3 ans pour garder les points. Au fait, Rafa est membre du conseil des joueurs.
Novak Djokovic est classé n°1 et le meilleur joueur, donc il ne se soucie pas de qui est derrière lui et de ce que le conseil des joueurs décide. Il est heureux.
Murray ne gagne pas. Il obtient des invi­ta­tions. Et tant qu’il ne gagne pas et n’ob­tient pas des invi­ta­tions, il n’a pas besoin de grimper.
Et qui se soucie du reste. Daniil Medvedev est n°2 dans le clas­se­ment, mais personne ne le sait vrai­ment. Alex Zverev et Andrey Rublev sont énervés de gagner mais ne grimpent pas dans le clas­se­ment. Denis Shapovalov ne sait pas s’il doit jouer car il n’aime pas les bulles et se rend compte que ce qu’il joue ne change pas son clas­se­ment.
Et le reste. Souffre et ne sais pas quoi faire Encore une fois : qui s’en fout d’eux ? Personne. »

Instagram
Twitter