AccueilATPDjoko atteint les quarts et va faire jaser

Djoko atteint les quarts et va faire jaser

-

Difficile vain­queur de Tommy Robredo en 5 manches et visi­ble­ment diminué Novak Djokovic n’est pas dans une forme olym­pienne tant menta­le­ment que physiquement.
Certains vont crier au loup comme par exemple Guy Forget au micro de Canal Plus, d’autres vont défendre le Serbe en expli­quant qu’il était vrai­ment blessé. Toujours est‐il qu’a­près avoir litté­ra­le­ment balancé le premier set à 4 partout, Novak s’est ressaisi comme si la venue du kiné l’avait soulagé. En face comme un métro­nome, mais manquant hélas du coup qui tue, Tommy Robredo s’est battu comme il l’a toujours fait. Hélas, cela n’est pas suffi­sant et lorsque le numéro 3 mondial, entre la prise d’un cachet pour ses vertiges, et un massage du kiné, cham­pion olym­pique du 100m, a décidé de se concen­trer on sentait que le Serbe pouvait faire la diffé­rence, tenter le coup gagnant. De ce côté‐là, Tommy Robredo malgré une dépense d’énergie continue est vrai­ment défi­ci­taire, il en va de même sur sa première balle qui ne fait pas assez mal. A l’issue de cette bataille, le senti­ment est donc mitigé car on ne peut pas imaginer que Novak ne soit pas diminué. Il faut dire qu’il est toujours diffi­cile de se remettre d’une lutte acharnée comme celle face à Cilic, et de repartir tout de suite au combat. Cela explique peut‐être le premier set du Serbe, son niveau de jeu et aussi son atti­tude (très désin­volte) presque indigne du 3ème mondial. Parmi les grands favoris encore en course Novak est donc l’un des plus usés, il faut lui souhaiter un prochain match presque parfait, tran­quille comme celui produit par l’éton­nant Murray face à Wawrinka le surlen­de­main d’un duel en 5 manches mémorable ! 

Instagram
Twitter