AccueilATPDjokovic : « Défier Federer et Nadal »

Djokovic : « Défier Federer et Nadal »

-

Il vient d’éli­miner soli­de­ment le Canadien Frank Dancevic (6–4, 6–4). Fidèle à son image, mali­cieux, plai­santin mais aussi sérieux et très lucide, le serbe a fait le point en confé­rence de presse et il confirme qu’il a de l’am­bi­tion, beau­coup d’ambition.

Frank Dancevic a déclaré qu’il avait été très surpris par le nombre impor­tant de tes retours. As tu ressenti la même chose ? 
Djokovic : J’ai essayé de me foca­liser sur mon jeu. Et face à Frank, les retours ont joué un rôle impor­tant parce qu’il sert bien. J’ai vrai­ment très bien retourné aujourd’hui (hier). J’ai été très consis­tant pendant ce match. J’ai eu quelques hauts et bas sur mon service, notam­ment quand j’ai servi à 5–3 dans le second set. Lui a vrai­ment très bien servi. Il n’avait rien à perdre. Un grand espoir du public cana­dien, devant une très grande foule qui lui était dévouée. C’était une très belle ambiance. Les premiers matchs sont impor­tants pour donner le tempo. J’ai très bien bougé, bien retourné. Mais il reste encore des choses qui ne sont pas au point dans mon jeu.

Tu parlais du public cana­dien. Mais il y avait beau­coup de suppor­ters serbes. Quelqu’un t’a même demandé en mariage. Tu as été touché par ces soutiens ?
Djokovic : Oui. Je voudrais remer­cier les suppor­ters serbes qui m’ont bien encou­ragé. Ils étaient vrai­ment nombreux. Je sais qu’il y a plus de 100 000 serbes qui vivent à Toronto. Mais il y avait égale­ment le public cana­dien, que j’ai senti content de ma victoire. Cela a été un grand plaisir de jouer devant ce public.

T’acceptes le mariage qu’on t’a proposé dans la foule ?
Djokovic : une demande en mariage ?

Oui, une femme t’a proposé de l’épouser…
Djokovic : Vraiment ? Elle a beau­coup d’argent ? (Rires)

Ces dernières semaines, il y a eu de nombreux débats autour de la finale de Wimbledon entre Federer et Nadal. Comme si les gens t’avaient oublié…
Djokovic : Ah bon ? (facé­tieux)

Instagram
Twitter