AccueilATPDjokovic : "J'ai été traité comme n'importe qui"

Djokovic : « J’ai été traité comme n’importe qui »

-

Novak Djokovic est enfin sorti du silence ce mardi, près d’un mois après avoir dû quitter l’Australie, dans une inter­view accordée à la BBC. 

Après avoir annoncé qu’il était « prêt » à renoncer aux prochains tour­nois du Grand Chelem, le numéro 1 mondial est revenu sur ses condi­tions de déten­tion en Australie. Il a égale­ment tenu à préciser la raison exacte de son expul­sion, qu’il juge sans doute ridi­cule au vu de sa déclaration. 

« Il ne devrait y avoir aucune règle spéciale pour personne. J’ai été traité comme n’im­porte qui. Nous avons suivi toutes les règles. J’ai respecté les règles de l’exemp­tion médi­cale et j’en ai fait la demande. J’ai été accepté par deux jurys médi­caux. Ma demande de visa été acceptée et confirmée par la Cour fédé­rale et le ministre. Ce que les gens ne savent pas, c’est que je n’ai pas été expulsé d’Australie parce que je n’étais pas vacciné ou parce que j’ai enfreint une règle quel­conque ou encore parce que j’ai fait une erreur dans ma décla­ra­tion de visa, mais parce que le ministre de l’im­mi­gra­tion a utilisé son pouvoir pour annuler mon visa. Il pensait que je pouvais créer un senti­ment anti‐vaccin dans le pays ou dans la ville, ce que je n’ap­prouve pas », a affirmé Novak Djokovic.