AccueilATPDjokovic pas verni sur son adver­sité en Grand Chelem

Djokovic pas verni sur son adversité en Grand Chelem

-

On sait la bataille féroce entre les membres du Big Three pour la course au record de Grands Chelems. 20–20–18. Et cela risque d’évo­luer cette année avec encore trois Majeurs que pour­raient bien se partager Federer, Nadal et Djokovic. Le tableau ci‐dessous nous indique le rang des adver­saires qu’ont croisé ce trio à l’oc­ca­sion de leurs victoires en Grands Chelems. À ce petit jeu là, Rafael Nadal s’en sort le mieux avec une adver­sité moyenne de 55,37. Novak Djokovic, de son côté, a dû affronter des joueurs classés d’un rang moyen de 42,26. Nettement en‐dessous de l’Espagnol, mais aussi de Roger Federer, qui a une adver­sité moyenne de 49,54.

« Nole » a donc en moyenne affronté des joueurs mieux classés que ne n’ont été les adver­saires de ses deux rivaux.

Instagram
Twitter