Accueil ATP Djokovic : "Pour être honnête, comme le reste du monde, je suis...

Djokovic : « Pour être honnête, comme le reste du monde, je suis un peu perdu »

-

Lors d’un Facebook Live avec d’autres athlètes serbes et dans des propos rapportés par Reuters, Novak Djokovic s’était opposé au vaccin contre le COVID-19. « Personnellement, je suis opposé à la vaccination et je n’aimerais pas qu’on me force à être vacciné pour pouvoir voyager. Si ça devient obligatoire ? Il faudra que je prenne une décision. J’ai mes propres idées sur le sujet et je ne sais pas si ces idées vont évoluer à un moment donné » avait commenté Novak Djokovic.

Dans les colonnes du New York Times, le journaliste Christopher Clarey a contacté le Serbe qui a apporté des précisions sur son commentaire via son équipe : « Je ne suis pas un expert, mais je veux avoir la possibilité de choisir ce qui est le mieux pour mon corps. Je garde l’esprit ouvert et je continuerai à faire des recherches sur ce sujet parce qu’il est important et qu’il nous affectera tous. » Le numéro 1 mondial ajoute : « Pour être honnête, comme le reste du monde, je suis un peu perdu. Bien que j’ai accès à des informations et à des ressources, je ne sais pas ce qui pourrait être la meilleure chose à faire. »

Le Djoker souhaiterait favoriser des traitements naturels et il veut avant tout mettre en avant le bien-être : « Je suis curieux sur le bien-être et savoir comment pouvons nous permettre à notre métabolisme d’être en forme pour se défendre contre des virus comme le COVID-19. »

Instagram
Twitter